Ce n’est plus du chinois !

Print

S’exprimer dans une langue étrangère est toujours un peu comme une seconde naissance. C’est une manière de poser la voix, des tonalités différentes, une autre façon de percevoir et de penser le monde qui se fait jour. Cela évoque aussi des aspirations vers un ailleurs, un appel à la rencontre et à la découverte d’une autre société, d’autres cultures.

Se lancer dans l’aventure de l’étude du chinois génère souvent enthousiasme voire émerveillement chez les étudiants et perplexité mêlée d’admiration-fascination dans l’entourage de ces derniers.

« Communiquer », « comprendre », « découvrir » : telles sont les trois notions qui résument l’approche de l’enseignement et des activités développées par l’Institut Confucius de Liège. Le roman-photo réalisé avec la complicité des étudiants des cours de chinois tente, par le biais du parcours de Thomas, d’illustrer une des facettes que représente l’apprentissage du chinois pour un jeune liégeois dans un monde en pleine mutation.

Eric Florence, directeur de l’Institut Confucius

Voici le roman-photo officiel de l’Institut Confucius de Liège réalisé dans le but de promouvoir la langue chinoise et dont j’ai rédigé le scénario.

中文 (chinois) : 汉语不再难

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s